logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

17/07/2013

Une vie de noces

Aux obsèques de sa mère, Paul rencontre sa tante Alice. Pendant une semaine, cette charmante étourdie de 73 ans va lui raconter les hommes de sa vie. Pour notre bonheur conjugal ou pas, Francis Dannemark en fait toute une histoire.

41PPSU1w0KL._SY445_[1].jpg

Histoire d'Alice, qui ne pensait jamais à rien (et de tous ses maris, plus un): Le long titre de ce roman en dit assez pour évoquer l'ambiance et donner envie d'en savoir davantage. Emancipée, curieuse, gourmande, Alice aurait tout pour être heureuse si elle ne souffrait d'une faiblesse chronique: elle ne sait pas dire non au mariage. Ce oui compulsif est aggravé par la brièveté ses mariages due à la mort subite de chaque homme de sa vie.

Charmante, intelligente mais étourdie, Alice, sèche ses deuils grâce à un persévérance amoureuse à toute épreuve. C'est ainsi qu'en cinquante ans d'alliances plurielles, cette "serial lover" aura fait la noce pas moins de huit fois. C'est dire le goût du risque des uns et l'optimisme de l'autre. Chacun des ses époux successifs lui aura fait découvrir qui, un pays, qui, un continent, celui-là un métier, cet autre une forme de joie de vivre... et tous un art d'aimer. Au cours de thés gourmands et de repas aussi savoureux et variés que feux ses maris, Alice va raconter ce feuilleton conjugal à son neveu Paul qui n'en perd pas une miette. Et pour cause: Alice lui a demandé d'écrire sa vie de noces. Résultat: un roman cocasse, parfumé au sherry plutôt qu'à l'eau de rose. Francis Dannemark a inventé l'antidote à la morosité, un roman qui déride. Même les veuves inconsolables.

Ed. Robert Laffont, 192p, 14€

 

21/06/2013

Et si vous repassiez le bac français?

Cette année, parmi les trois textes proposés aux candidats au bac français série ES-S figurait un extrait du "Roi sans divertissement", de Jean Giono, qui met en scène Mme Tim, "abondamment  grand-mère". A votre tour de nous donner vos commentaires sur ce sujet.

Lire la suite

15/03/2013

Alberto Manguel, l'art de lire

alberto-manguel[1].jpgIl y a des écrivains qui ont, plus que tout, un talent de lecteur. Alberto Manguel, sait communiquer la saveur et la valeur de cet art. Pour cet Argentin né en 1948, chaque livre est un met. Comme Bernard Pivot, Charles Dantzig ou Daniel Pennac, et avant eux, Montaigne, il lit avec gourmandise. C'est peut-être pourquoi, depuis 2001, il vit en France dans le Poitou. Dégustez ce morceau choisi dans Une histoire de la lecture" (Ed Actes Sud et J'ai lu) et dites m'en des nouvelles:

couvhistoirelecture[1].jpg"Je ne crois pas pouvoir me rappeler joie plus grande, plus complète, que celle d'arriver aux quelques dernières pages et de poser le livre, afin que la fin ne se produise pas avant le lendemain, et de me renfoncer dans l'oreiller avec le sentiment d'avoir bel et bien arrêté le temps."

Et vous, êtes-vous une lectrice, un lecteur vorace ou gourmet?

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique