logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/09/2013

Expo Bible: genèse d'un best-seller

Conçue et réalisée par l'Alliance biblique française, l'exposition "La Bible, patrimoine de l'humanité" se tient à Mantes-la Jolie (78) en octobre avant d'être accueillie dans différentes villes de France cette année (voir calendrier). Cette remarquable présentation du Livre explore sa conception, son influence et son rayonnement tout autant que les controverses sur ses traductions et ses lectures.

466100-4[1].jpg

La Bible est le livre le plus répandu au monde: environ 5 milliards d'exemplaires auraient été imprimés de Gutenberg jusqu'à nos jours. 40 millions d'exemplaires sont diffusés chaque année dans le monde entier.

Or ce livre ne touche pas seulement les croyants. Selon un sondage réalisé en 2010, la moitié des personnes interrogées en France pensent que l'intérêt principal de la Bible est autre que religieux. Sa lecture serait  tout autant historique, littéraire, culturelle, sociologique... C'est à ce titre que la Bible appartient au "patrimoine de l'humanité".

Toutefois, d'après ce même sondage, 62% des Français disaient ne pas posséder de Bible dans leur foyer et 74% ne la lisent jamais.

Pourquoi ce monument littéraire si diffusé est-il si peu lu? L'épaisseur du livre impressionne; elle peut faire hésiter, voire renoncer. Par ailleurs, beaucoup l'estiment réservée aux croyants ou aux spécialistes; ils n'osent pas y entrer. Cette exposition, pluridisciplinaire et multimédia, en donne les clés.

Qu'est-ce que la Bible, et par quel bout la prendre? Quelle Bible choisir? Quand a-t-elle été écrite, en quelles langues, où et par qui? 

Comment la Bible a-t-elle été rédigée? Dans quel contexte historique, géographique et culturel est-elle née? Comment pouvons-nous la comprendre aujourd'hui dans notre langue? Comment ses textes ont-ils été transmis au cours des siècles? Quelle est sa part d'influence sur notre culture et sur les autres cultures du monde. Qui rencontre-t-on en la feuilletant? Comment expliquer les affrontements, les oppositions, les exclusions issus de ses différentes traductions et interprétations? Tous ceux qui ont tenté d'ouvrir la Bible un jour, puis y ont renoncé, se sont peut-être posé ces questions. Ils trouveront là des réponses. 

Conçue pour un large public, croyant ou non, népophytes au connaisseurs, L'expo Bible, quant à elle, ouvre sur les religions et les cultures du monde entier. 

expo-bible[1].jpg

25/09/2013

Billie, un conte des cités

 Depuis "Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part" jusqu'à ce Billie en passant par Ensemble, c'est tout, Anna Gavalda persiste à nous raconter des histoires d'espoir. On aimerait y croire...

 9782842637903[1].jpgNe vous fiez pas à la couverture. Billie n'est pas cet ânon gambadant dans  une verte prairie. La dénommée Billie est une adolescente en souffrance dans une cité sauvage. Mais cette tête de mule en pince pour Franck, un garçon de sa classe de 3ème, un doux rêveur, une sorte d'exception culturelle qui pratique la lecture et aime la poésie. Leur famille, disons la ménagerie domestique  qui en tient lieu, ne sont pas du même bord mais dévaste leurs enfants avec la même endurance dans la bêtise et la violence. Par la grâce d'une prof de français qui les réunit pour jouer une scène de On ne badine pas avec l'amour, Franck et Billie vont travailler ensemble. Ainsi naîtra une amitié forte et farouche, consolante, salvatrice. Toutefois, -conte oblige-, bien des obstacles se dresseront sur la route de leur renaissance.

Lire la suite

20/09/2013

Rentrée littéraire: le bal des débutants

La rentrée littéraire compte ses briscards qui, à plus d’un titre, s’étalent en librairie avec l’assurance des bons élèves; elle accueille aussi la relève, souvent prometteuse, qui chahute le classement. Appel de quatre nouveaux venus surdoués.

 AVT_Nicolas-Clement_5157[1].jpg

 Sauf les fleurs, de Nicolas Clément 

 A la ferme, Mathilde, la grande sœur du petit Léonce et leur mère font corps face à un père taiseux et cruel. Leur tendresse et leur courage résistent tant bien que mal à sa brutalité. Un jour, pourtant, ce corps cède et se disperse. Plus tard, de retour d’un exil amoureux, Mathilde, raconte cette déchirure. L’écriture de Nicolas Clément, 43 ans, professeur, distille à chaque ligne un  texte à l’eau de vie qui brûle et réchauffe. Son entaille ne cicatrisera pas de sitôt. A lire cul-sec et le cœur en fête.

Ed. Buchet-Chastel, 80 p., 9€

Lire la suite

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique