logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/09/2013

Rentrée littéraire: le bal des débutants

La rentrée littéraire compte ses briscards qui, à plus d’un titre, s’étalent en librairie avec l’assurance des bons élèves; elle accueille aussi la relève, souvent prometteuse, qui chahute le classement. Appel de quatre nouveaux venus surdoués.

 AVT_Nicolas-Clement_5157[1].jpg

 Sauf les fleurs, de Nicolas Clément 

 A la ferme, Mathilde, la grande sœur du petit Léonce et leur mère font corps face à un père taiseux et cruel. Leur tendresse et leur courage résistent tant bien que mal à sa brutalité. Un jour, pourtant, ce corps cède et se disperse. Plus tard, de retour d’un exil amoureux, Mathilde, raconte cette déchirure. L’écriture de Nicolas Clément, 43 ans, professeur, distille à chaque ligne un  texte à l’eau de vie qui brûle et réchauffe. Son entaille ne cicatrisera pas de sitôt. A lire cul-sec et le cœur en fête.

Ed. Buchet-Chastel, 80 p., 9€


 51Rybl4-KeL._AA278_PIkin4,BottomRight,-50,22_AA300_SH20_OU08_[1].jpgLa maladie du roi, de  Christian Carisey

Monarque de droit divin, le corps de Louis XIV (1638-1715) est sacré. Mais pas invulnérable. En 1686, au moment où Sa Majesté bataille contre ses voisins, révoque l’Edit de Nantes et déjoue les manoeuvres courtisanes, une sournoise fistule rectale altère son royal postérieur. Félix de Tassy, un jeune chirurgien, est chargé d’opérer la face cachée du roi Soleil. Par le truchement de cette intimité médicale, Christian Carisey offre une approche cocasse et pertinente du pouvoir. Une mise à nu au scalpel et néanmoins toujours fringante.

 Ed. du Cherche Midi, 208 p., 15€

reponse-a-une-lettre-d-helga-de-zulma-956940589_ML[1].jpg La lettre à Helga, de Bergsveinn Birgisson, traduit de l’islandais par Catherine Eyjolfsson.

 En vacances dans la ferme de son neveu, Bjarni Gilson, jadis éleveur de brebis, n’a rien de mieux  à faire qu’écrire à la seule femme qu’il aima en silence. Nulle plainte, nulle amertume dans ce monologue. Au contraire. De ces lignes de vie modeste et laborieuse monte une vigoureuse poésie, celle d’une déclaration d’amour pure et simple. Spécialiste de littérature médiévale, l’auteur porte la mémoire des récits que lui racontait son grand-père, pêcheur d’Islande. Une perle. 

 Ed. Zulma, 144 p, 16,50€.  

couv_03[1].pngLe doux parfum du scandale de Annalena McAfee, traduit de l’anglais par Isabelle Chapman

 A ma droite, Honor Tait, 80 ans, journaliste vénérée,  qui a couvert un demi siècle d’histoire, de célébrités et de tout ce qui s’en suit. A ma gauche, Tamara Sim, 27 ans, détestable et ambitieuse pigiste. La première protège des secrets scandaleux. La seconde est chargée de la faire parler. Tous les scoops sont permis! Une comédie cinglante par une journaliste anglaise de 61 ans, espiègle et bien informée.

 Ed. Belfond, 504 p., 22€

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique